Karijini National Park – Le guide complet

par admin
Publié : Dernière modification :

Direction le Western Australia pour découvrir l’un des plus célèbres National Park d’Australie : Karijini ! Dans la team, on est 3 fans de la côte Ouest, alors quand on a vu que Maud et Sylvain de Terrible_Travelers y étaient, on leur a bien évidemment demandé leur ressenti ! Que voir, que faire, quand y aller, on vous donne toutes les infos pour partir à la découverte de Karijini National Park dans le Western Australia ! 

Quelques infos clés sur le Karijini National Park 

Incontournable lors d’un road-trip sur la côte ouest, c’est le deuxième plus grand parc du Western Australia. Il offre des panoramas spectaculaires, avec ses canyons, ses gorges et ses piscines naturelles. Karijini fait partie intégrante de la culture et des peuples autochtones Banyjima, Kurrama et Innawonga. 

Karijini National Park
Crédit @terrible_travelers

Quand se rendre à Karijini ? 

Le parc est ouvert tout l’année et sa géolocalisation au nord du tropique du Capricorne, permet d’avoir des températures chaudes toute l’année. 

La meilleure période pour y aller reste l’automne, de février à avril, car c’est là que tu pourras profiter des températures les plus agréables. Tu pourras malgré tout te baigner dans les piscines naturelles et ne pas trop souffrir de la chaleur pour faire des randonnées !

Karijini National Park
Crédit @terrible_travelers

Comment se rendre à Karijini National Park ?

Depuis la côte, si vous venez du sud, la porte d’entrée sera la ville de Nanutarra. Il faudra compter 5h de route avec une petite partie de gravel road. En venant du sud, vous commencerez sûrement par l’ouest du parc.

Si vous venez du nord, vous prendrez la direction du parc depuis la ville de Port Hedland, avec environ 3h30 de route et arriverez à l’est du parc. Profitez de la Auskie Roadhouse pour refaire un plein, la station essence propose les prix les plus avantageux de la région, mais aussi des douches, toilettes et supérette.

Attendez-vous à croiser de nombreux véhicules oversize avec des tailles complètement démesurées ! En effet, le parc de Karijini est entouré de nombreuses exploitations minières !

La ville la plus proche est celle de Tom Price à une bonne heure du Visitor centre.

Pensez à faire le plein de courses, d’essence et d’eau depuis la côte ou de Tom Price en fonction de là où vous arrivez.

Certaines routes dans le parc sont accessibles uniquement en 4×4, mais pas de panique si vous avez un van. Une autre route permet d’accéder aux points d’interêt, mais il faudra faire un peu plus de détours.

Le parc est inclus dans le pass des parcs nationaux du Western Australia, mais si vous ne l’avez pas, aucun souci, vous pouvez l’acheter sur place pour 15$/véhicule et par jour.

Karijini National Park
Crédit @terrible_travelers

Combien de temps rester à Karijini ?

Le parc est tellement grand et propose tellement de randonnées qu’on vous recommande d’y passer a minima 3 jours. 

Maud et Sylvain y sont restés 3 jours et 2 nuits et ils ont hésité à rester une journée de plus !

« Nous aurions pu rester une journée de plus si nous avions fait le sommet du Mont Bruce, mais il faisait beaucoup trop chaud avec 35 degrés dès 8h du matin en octobre. On a donc décidé de ne pas le tenter. Après tout dépend de votre rythme, certaines personnes y restent 5 à 6 jours ! »

Karijini National Park
Crédit @terrible_travelers

Que voir, que faire à Karijini National Park ?

Le parc est découpé en 6 zones. Voici les recommandations de Maud et Sylvain :

Kalamina Gorge

Une belle mise en jambes pour commencer la visite du parc. Les gorges de Kalamina sont parmi les plus grandes de Karijini National Park. La randonnée fait 3km pour environ 1h30. La rando se termine sur Rock Arch Pool et attention, la route d’accès se fait en 4×4 only.

Hancock et Weano Gorges

Sûrement une des plus belles zones du parc et la plus renommée avec la splendide Hancock Gorge et sa piscine naturelle Kermits Pool. Pour y accéder prévoyez 1h pour 1,5km afin de bien en profitez, mais aussi car le chemin vous réserve de belles surprises : traversées d’eau, escalades, la plus belle gorge du parc se mérite, mais c’est vraiment génial ! 

Dans le même style, on a aussi beaucoup aimé Handrail Pool, c’est assez court et l’accès est plus ou moins facile en fonction du niveau d’eau.

Joffre Gorge et Knox Gorge

Pour la cascade de Joffre, on vous conseille de vous renseigner auprès du Visitor centre pour savoir s’il y a de l’eau, nous ne sommes pas tombés au bon moment ! La gorge de Knox est une de nos préférées du parc, le chemin pour descendre dans la gorge n’est pas facile, mais une fois en bas, c’est à couper le souffle (3km – 1h30)

Karijini National Park
Crédit @terrible_travelers

Dales Gorge

Une randonnée qui permet de regrouper les 3 points d’intérêts de la zone, il s’agit de la Gorge Rim (2,4km – 1h45). Elle donne accès à la cascade de Fortescue et à la piscine naturelle de Fern, deux endroits parfaits pour se baigner ! La suite de la rando continue dans la gorge de Dales. Attention la montée risque de piquer les jambes !

Hamersley Gorge

C’est la zone la plus éloignée et isolée du parc. Elle est située tout à l’ouest, à environ 1h30 du Visitor centre. Elle est très réputée pour son spa pool et on doit reconnaître que c’est vraiment magnifique, un endroit parfait pour se baigner. Il faudra escalader un peu avant d’y arriver, prenez votre temps ça en vaut la peine.

Mont Bruce

C’est le deuxième sommet le plus haut du Western Australia et on a entendu dire que la vue en vaut le détour. On n’a pas entrepris la montée en raison de la chaleur, mais selon les infos du centre, il faut compter 6h pour 9km et la débuter relativement tôt.

Karijini National Park
Crédit Photo : Trailswa.com

De manière générale, les températures excèdent souvent les 40° dans le parc. Les gorges permettent d’être un peu à l’ombre avant que le soleil ne soit au plus haut, essayer de faire les randonnées tôt le matin si possible !

Où dormir ?

Il y a deux campings dans le parc et un camping ouvert uniquement d’avril à octobre. 

Dales camping area

Situé à l’est du parc, c’est un bon point de chute pour visiter la zone de Dales Gorge et de Fern pool. C’est un grand terrain de camping et tu y trouveras des toilettes sèches et des douches (moyennant un supplément à payer au Visitor Center). Il coute 11$/pers par nuit.

Karijini National Park

Karijini Eco Retreat

Le deuxième est le Karijini Eco Retreat, mieux situé car plus au centre du parc, il permet d’être à proximité des principaux lieux d’intérêt du parc. Le Karijini Eco Retreat propose aussi des tentes pour les amateurs de glamping, ce camping plus haut de gamme. À savoir, cet ecolodge appartient entièrement à la GumalaAboriginal Corporation, qui représente les intérêts des peuples Niapiali, Bunjima et Innawonga du Pilbara. Pour y dormir, il faut compter 40$/nuit.

Karijini National Park

Les Freecamps autour de Karijini 

Pour ceux qui ont un petit budget, ou si les campings sont complets en haute saison, il y a plusieurs spots de freecamp autour du Karijini National Park. 

Le premier est Albert Tognolini, il s’agit d’un lookout et c’est un des plus beaux qu’ont fait Maud et Sylvain ! Il se situe à 70 km environ de Dales Area. 

Maud et Sylvain nous ont conseillé un deuxième freecamp proche de Karijini, il s’agit de Tiger Eye Creek, vers Tom Price, avec une vue plutôt très sympa !

Karijini National Park
Credit : terrible_travelers

Les tips de Maud et Sylvain

  • Un peu d’escalade ou de traversée d’eau est demandé dans presque chaque lieu du parc. Prenez vraiment au sérieux les panneaux indiquant que le sol est glissant. Prévoyez de bonnes chaussures à crampons et soyez vigilant quand vos pieds sont mouillés !
  • Les routes ne sont pas en super état à l’intérieur du parc, pensez à dégonfler vos pneus quand c’est très ondulé.
  • Une couverture réseau Optus est disponible au camping de Dales et Telstra au Visitor centre.
  • Ne rien laisser traîner dehors la nuit. De nombreux dingos sont présents, ce qui m’a valu une tong en moins !

On espère que tous ces conseils et retours d’expériences vous ont donné envie de découvrir Karijini National Park ! Si vous avez d’autres retours sur le parc, n’hésitez pas à nous écrire un commentaire ou à nous écrire sur Instagram ! Le partage et les retours d’expériences seront toujours utiles aux futurs backpackers ! 

Instagram Départ Australie
4.8/5 - (6 votes)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire