Purnululu National Park – Le guide par Terrible Travelers

par admin
Publié : Dernière modification :

Notre région préférée en Australie, c’est la côte Ouest ! Alors quand on a vu les photos de Maud et Sylvain à Purnululu, on a tout de suite voulu en savoir plus sur leur road-trip et avoir tous leurs conseils et bons plans pour profiter au mieux de ce parc situé dans le nord du Western Australia ! Quand y aller ? Que faire ? Que voir ? Où dormir, ils nous ont parlé de leur itinéraire et de ses fameux dômes, les Bungles Bungles. 

crédit : @terrible_travelers

Présentez-vous en quelques mots 

Hello 👋🏼 

Nous c’est Maud et Sylvain, en PVT Australie depuis presque 1 an et bientôt pour une deuxième année ! On parcourt l’Australie à bord de Victor, notre 4×4 et fidèle compagnon de route !

Comment se rendre Purnululu ?

La première chose à savoir avant de s’y rendre c’est que le parc n’est ouvert que pendant la saison sèche, généralement d’avril à octobre.

Le parc est inclus dans le pass des parcs nationaux du Western Australia, mais si vous ne l’avez pas, aucun soucis, vous pouvez l’acheter sur place pour 15$/véhicule.

La porte d’entrée de Purnululu est la ville de Kununurra, située à 250km de distance depuis la Great Northern Highway. Il faut ensuite faire 53km de gravel road pour arriver dans le parc et pour cela, c’est 4×4 only ! 

Sur cette dernière partie de route, on doit traverser plusieurs rivières (creek) certaines étaient à sec pendant notre passage en octobre, mais d’autres restaient tout de même assez profondes. La route était aussi très ondulée parfois, mais c’est ce qui fait l’aventure ! Et puis les Bungles Bungles, ça se mérite ! 

Comptez 1h30 à 2h pour parcourir ces 53km.

purnululu
crédit @terrible_travelers

Quand se rendre à Purnululu ? 

Le parc est généralement ouvert du 1er avril au 30 novembre. En effet, le reste du temps, le parc subit la saison des pluies et il est fermé. Il peut arriver que le parc ouvre ou ferme plus tôt ou tard que prévu en fonction des conditions météorologiques, pensez à vérifier sur internet avant de vous y rendre ! Les meilleurs mois pour s’y rendre reste Juillet et Août, quand le temps et les températures sont plus agréables. 

Combien de temps rester dans le parc ?

La plupart des sites recommandent de passer au moins 2 jours à Purnululu, le temps de profiter du parc, car vous le verrez, il y a beaucoup de choses à voir au-delà des Bungles Bungles. De plus, le parc est assez étendu et en une journée, avec toute la route qu’il y a à faire, vous n’aurez pas le temps de voir grand-chose ! 

Pour notre part, nous sommes restés 2 jours et 2 nuits dans le parc de Purnululu. Le parc est divisé en deux parties, on a opté pour une première journée au nord et une deuxième au sud.

purnululu
credit @terrible_travelers

Que voir dans le parc national de Purnululu ? 

On commence avec la partie nord :

  • Echidna Chasm est un lieu incontournable du parc. Une courte randonnée est prévue pour découvrir la faille depuis l’intérieur. Quand le soleil est au plus haut, la roche se teinte d’orange et donne une atmosphère unique à l’endroit. 
crédit : @terrible_travelers
  • Mini Palms Trail : cette randonnée de 4,4km retour vous mène droit à une gorge vertigineuse avec ses parois orangées et ses palmiers verdoyants
  • Kungkalanay Lookout : finissez la journée par ce très beau point de vue sur la falaise rouge du parc
  • D’autres randonnées sont proposées comme la Homestead Valley (4,4km)
mini palms trail
crédit : @terrible_travelers

La partie sud est sûrement la plus excitante du parc, car c’est à cet endroit que l’on découvre les formations des Bungles Bungles ! Voici nos 3 immanquables :

  • The Domes : cette randonnée permet de se retrouver au pied des formations rocheuses. C’est une petite boucle rapide de 700m
  • Cathedral Gorge (4,2km) : cet amphithéâtre naturel est emblématique du parc
  • Piccaninny Creek Lookout (2,8km) : la plus belle randonnée de cette partie sud. Elle permet de se retrouver à la fois au pied des formations et elle offre un magnifique point de vue sur d’autres rochers au loin. Coup de cœur assuré au moment du sunset !

🚁 Si vous voulez vous faire plaisir, il est aussi possible de survoler les Bungles Bungles en hélicoptère !

bungle bungle
crédit : @terrible_travelers

Il peut faire très chaud dans le parc et aucune des randonnées n’est à l’ombre (hormis le Chasm). Essayez de les faire tôt le matin avant que le soleil ne tape trop fort !

Attention également, ce parc est très isolé avec des réserves disponibles limitées et de l’eau de forage non traitée. Il faut donc prévoir de l’eau, de la nourriture et suffisamment d’essence. 

application PVT Australie

Où dormir ?

Il y a deux campings dans le parc, que vous pouvez réserver en amont sur leur site respectif. En revanche, il n’y a pas d’emplacement prédéfini contrairement à d’autres campings de parcs nationaux, donc quand vous arrivez, vous vous installez où il reste de la place ! 

Walardi Campground 

Situé dans la partie sud du parc, c’est le plus proche de Cathedral Gorge et The Domes. 

Prix : 13$/personne et par nuit. 

Infos complètes : https://exploreparks.dbca.wa.gov.au/site/walardi-campground 

Walardi campground

Kurrajong Campground

Situé dans la partie Nord du parc, ce terrain de camping situé à proximité d’Echidna Chasm, de Mini Palms Gorge, dans la chaîne des Bungle Bungle. 

Prix 13$/personne et par nuit. 

Infos complètes : https://exploreparks.dbca.wa.gov.au/site/kurrajong-campground-purnululu 

Kurrajon campground

Attention, pour ses deux campings, il n’y a pas de douche ni d’eau potable. De plus, il est interdit de faire des feux de camps ! 

Enfin, une autre alternative au camping est celle des lodges de Bellbrun, mais il faudra prévoir un gros billet (on nous glisse dans l’oreillette que cela peut aller jusqu’à 600$ la nuit) ! Si vous voulez malgré tout quelques infos sur les logements disponibles, c’est par ici : https://exploreparks.dbca.wa.gov.au/site/accommodation-lodges-bellburn 

Tips

– Comme la route peut être très ondulée, pour y parvenir, on vous conseille de dégonfler vos pneus ! Cela permet d’adoucir les vibrations et d’être moins secoué dans la voiture. Vous pouvez les dégonfler entre 20% et 30%.

– Une couverture Optus est disponible dans le parc au centre des visiteurs et au camping. Ils proposent également un accès Starlink au centre.

Et comme toujours avant de partir à l’aventure, on pense à faire le plein de ses jerricans d’eau et d’essence !

– Avant de partir, vous pouvez aussi télécharger gratuitement des cartes géoréférencées du parc national de Purnululu sur votre téléphone pour se localiser sans Internet. Pour cela, téléchargez l’application Avenza Maps depuis l’ App Store ou Google Play .

On espère que tous ces conseils vous donneront envie de découvrir ce fameux parc national du Western Australia. Il ne reste plus beaucoup de temps pour en profiter avant qu’il ne ferme, mais n’hésitez pas à garder cet article de côté pour vos road-trips de l’année prochaine ! 

instagram départ australie
5/5 - (4 votes)

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire